Qu'est-ce que la sculpture ? Principes et procédures de l'Antiquité au XXe siècle par Rudolf Wittkower

Qu'est-ce que la sculpture ? Principes et procédures de l'Antiquité au XXe siècle

Titre de livre: Qu'est-ce que la sculpture ? Principes et procédures de l'Antiquité au XXe siècle

Éditeur: Macula

ISBN: 286589049X

Auteur: Rudolf Wittkower


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Rudolf Wittkower avec Qu'est-ce que la sculpture ? Principes et procédures de l'Antiquité au XXe siècle

En racontant l'histoire de la statuaire depuis les premiers kouroï grecs jusqu'à Brancusi, l'auteur ne se contente pas de décrire la constitution matérielle des œuvres, leur état physique. Il analyse ces données techniques et ces conditions de production du point de vue de l'esthétique : pourquoi l'artiste choisit tel matériau, tel instrument, tel type de jointoiement ou de report, et en quoi ces procédures conditionnent à leur tour sa visée artistique. Quel était le rôle de la vitesse dans le modelage par le Bernin de ses célèbres bozzetti ? Et pourquoi Canova lissait-il ses marbres ? Que signifie le creusement des pupilles ? Quand s'autorise-t-on à fabriquer des œuvres en combinant plusieurs blocs ? / Quels sont les effets d'un trépan, qui vrille et creuse la pierre (Michel-Ange n'en voulait pas), ou d'une gradine, qui la laboure (c'était son instrument favori) ? En quoi les pantographes et autres appareils de transfert ont-ils déplacé l'intérêt du sculpteur en deçà du marbre vers la maquette originelle en plâtre ? Pour répondre à ces questions, Wittkower examine tour à tour 192 sculptures célèbres.

Livres connexes

En racontant l'histoire de la statuaire depuis les premiers kouroï grecs jusqu'à Brancusi, l'auteur ne se contente pas de décrire la constitution matérielle des œuvres, leur état physique. Il analyse ces données techniques et ces conditions de production du point de vue de l'esthétique : pourquoi l'artiste choisit tel matériau, tel instrument, tel type de jointoiement ou de report, et en quoi ces procédures conditionnent à leur tour sa visée artistique. Quel était le rôle de la vitesse dans le modelage par le Bernin de ses célèbres bozzetti ? Et pourquoi Canova lissait-il ses marbres ? Que signifie le creusement des pupilles ? Quand s'autorise-t-on à fabriquer des œuvres en combinant plusieurs blocs ? / Quels sont les effets d'un trépan, qui vrille et creuse la pierre (Michel-Ange n'en voulait pas), ou d'une gradine, qui la laboure (c'était son instrument favori) ? En quoi les pantographes et autres appareils de transfert ont-ils déplacé l'intérêt du sculpteur en deçà du marbre vers la maquette originelle en plâtre ? Pour répondre à ces questions, Wittkower examine tour à tour 192 sculptures célèbres.En racontant l'histoire de la statuaire depuis les premiers kouroï grecs jusqu'à Brancusi, l'auteur ne se contente pas de décrire la constitution matérielle des œuvres, leur état physique. Il analyse ces données techniques et ces conditions de production du point de vue de l'esthétique : pourquoi l'artiste choisit tel matériau, tel instrument, tel type de jointoiement ou de report, et en quoi ces procédures conditionnent à leur tour sa visée artistique. Quel était le rôle de la vitesse dans le modelage par le Bernin de ses célèbres bozzetti ? Et pourquoi Canova lissait-il ses marbres ? Que signifie le creusement des pupilles ? Quand s'autorise-t-on à fabriquer des œuvres en combinant plusieurs blocs ? / Quels sont les effets d'un trépan, qui vrille et creuse la pierre (Michel-Ange n'en voulait pas), ou d'une gradine, qui la laboure (c'était son instrument favori) ? En quoi les pantographes et autres appareils de transfert ont-ils déplacé l'intérêt du sculpteur en deçà du marbre vers la maquette originelle en plâtre ? Pour répondre à ces questions, Wittkower examine tour à tour 192 sculptures célèbres.